Version 5.0_page 47-00_mai 2020

Les premiers seront les derniers

La rédaction des pages a commencé par l’exploitation des documents de la caisse conservée par Thérèse Laé au fond de son armoire et qui concernaient essentiellement sa famille et leur environnement. Les autres branches se sont greffées au fur et à mesure de la collecte de documents supplémentaires, notamment à Brest. Pour l’étude des ascendants au-delà de la 7ème génération c’est la numérotation SOSA, qui a été retenue.

Curieusement les ascendants Laé ou Mercier sont aussi ceux, pour lesquels il y a le moins d’informations. Il y a déjà le phénomène d’implexe. Il y a aussi le fait, que les informations mises en ligne sont relativement pauvres par rapport à d’autres familles. Il y a aussi beaucoup de confusion au niveau des personnages de Roscanvel