version 5.1_page 62-41_novembre 2020

Les wagons sont destinés en grande partie à faire circuler de trains variés,  plus ou moins longs; ils servent aussi à tester la qualité des voies, notamment les raccordements entre deux rails ou le bon fonctionnement des aiguillages. Ils permettent enfin  de tester les performances des locomotives. 

Dans la plupart des cas ils sont très légers, ce qui augmente le risque de déraillement, surtout à grande vitesse.

Ici aussi il y a deux grandes familles: les wagons de voyageurs et les wagons de marchandise, plus quelques wagons spéciaux. Dans chaque famille il y aussi plusieurs types. Tous les wagons n’ont pas été pris en photo et on a même certains en plusieurs exemplaires.

Les wagons de voyageurs

Il y a en gros 4 catégories de wagons, selon, qu’on les trouve sur:

les grandes lignes, les trains de banlieue, les régionales ou les lignes américaines (uniquement Amtrack).

Les wagons de marchandises

Il y a ici encore une très grande variété : wagons plats, couverts, citernes… avec pas mal de wagons spéciaux. Il y a même un wagon américain.

Il est difficile de les présenter tous.

Les wagons spéciaux

Sur les wagons plats on peut installer des véhicules. Certains wagons spéciaux, qui sont particulièrement longs, permettent de tester les courbes, notamment celle de la boucle 4. C’est le cas, par exemple du wagon, qui porte le transformateur, et, qui est souvent assimilé à un canon en raison de sa forme très particulière; on en a 3 identiques, de quoi vérifier notamment les risques d’accrochage entre deux trains circulant sur des courbes distantes de 25mm. Il en est de même des wagons-grue, dont la flèche est encombrante; en principe elle repose sur un wagon plat accroché au wagon grue.

Si  tous les wagons ne sont pas représentés, il manque en particulier le wagon de nettoyage des rails, qui est équipé d’une brosse.