Version 5.4_Page 04-00_mars 2024

Le projet « Tybian » a débuté par l’exploitation d’une caisse de 300 documents concernant exclusivement la famille Laé. Les ascendants étaient abordés par génération, de Jean (Sosa 224) à Jean (Sosa 14) car il y avait un fil conducteur grâce aux documents.

Il n’y avait rien de tel dans les autres branches.

Le contenu des chapitres suivants est donc totalement différent.

Dans la cas de la famille Le Lann il y avait par contre des photos. On commence donc par Émilienne, puis son père et leurs ascendants.

La page Jouin résulte de l’exploitation des archives départementales.

La généalogie descendante de Gérard Jouin sera abordée dans le chapitre 09..

Il y a celle de Paul Le Lann, tombé devant Samogneux, près de Verdun.

Ensuite il y a tante Adèle et son fils, Louis Maudire, qui a survécu aux gaz et, que l’on va retrouver parmi les 7 cousins.

On reviendra aussi sur la famille Le Lann dans plusieurs pages du volume suivant comme la succession de Pierre Le Lann, la maison de la rue de la mairie ou celle de tante Adèle, qui ont toutes deux été vendues. Il y a aussi l’affaire de la 3ème classe.

ici aussi des pages ont été regroupées.

Ci-dessous la photographie du mariage de Marie Louise Le Lann et Yves Pippo en 1913.

Il y a une cinquantaine de personnes sur l’estrade, qui a été montée devant le porche ce l’église de Roscanvel. Il y a à peu près autant d’hommes que de femmes et la moitié d’entre elles porte les coiffes « penn sardinn » de la presqu’île avec un exception. Pour les autres ce sont de grands chapeaux avec, ici aussi, des exceptions.

Parmi les hommes il y a 4 militaires et 3 hauts de forme. Il n’y a malheureusement pas de légende. Pourtant on devrait trouver  Pierre et Paul Le Lann, les Maudire.

04-01

Emilienne Le Lann

04-02

Pierre Le Lann

04-03

Jean Marie Le Lann et Marie Jeanne Louise Jouin

04-04

Jean Louis Marie Le Lann _ Yves (père et fils)

04-21

Paul Le Lann, tombé à Samogneux
04-31 Tante Adèle et Louis Maudire