Version 5.0_page 09-31_avril 2020

Grand-Mère me disait souvent, qu’elle n’avait pas de lien avec les autres familles Le Lann de Roscanvel ; En fait c’est assez compliqué car il y a beaucoup d’individus portant les mêmes prénoms, parfois dans une même tranche d’âge. Par ailleurs il n’est pas toujours facile d’identifier les fratries, même si, dans le cas des Le Lann, tout se limite au 19ème siècle.

En effet, Yves Le Lann ‘père’ arrive dans le presqu’île au tout début de la Révolution. Il se marie en 1792 avec Marie Marguerite Allegot.

Il est possible d’esquisser une sorte de grille de ses principaux descendants. Pourtant, dans Généanet il y a effectivement d’autres Le Lann. Font-ils partie d’une autre ligne ou est-on en présence d’une valse des prénoms, comme on l’a déjà vu dans d’autres familles ?

A priori on a déjà les descendants d’Yves ‘fils’, puis ceux de son frère Jean Louis Marie et,enfin ceux de Paul Marie. Il faudrait s’assurer, qu’il n’y a rien chez François ni Alain.

Les premiers sont à Kerguinou, les second au Gouérest, du moins au début. Pierre est parti en direction de Brest.

Il y a un autre groupe, où il semble manquer de prénoms, ce qui perturbe le rattachement ; il suffit d’aller voit aux archives. .

On est donc bien toujours dans les descendants d’Yves ‘père’ et il n’y aurait, qu’une famille Le Lann.

On a même un petit implexe entre Louis et Aline ;

La famille s’est répartie entre plusieurs villages en fonction des mariages. Aline est au Gouérest dans une ferme Goascoz. Sa grand-mère est la sœur d’Isabelle Goascoz ‘Sosa19’.

On voit apparaître deux frères Morvan, dont un meunier de la Fraternité, celui du moulin du diable ?

En reprenant la liste des descendants de Jean Louis Marie, frère de « Yves fils » on passe chez sa fille Marie Claude, qui épouse Pierre Jean Le Cann. Leur Fils, Mathurin Le Cann est le père de Rosalie Le Cann, notre tante Rose du Gouérest. Elle descend donc elle aussi d’  « Yves Le Lann ».

Curieusement il n’a jamais été été fait mention des descendants de Principe Le Mérour, le tuteur d’Émilienne Le Lann.