Version 5.0-page 06-21_avril 2020

Yves Le Bihan

 

Les enfants Le Bihan ont été placés chez des fermiers, mais pas à Telgruc, semble-t-il, car ils ne figurent pas dans les dénombrements des populations de la commune.

 

Du coup il est difficile de les retrouver, même s’il n’y a pas beaucoup de personnes à s’appeler Le Bihan sur la presqu’ile de Crozon.

Yves Le Bihan, né le 29 décembre 1858, réapparaît au Gouérest, où il épouse Louise Capitaine le 6 janvier 1884.

Il est arrivé récemment, car il figure toujours dans le dénombrement de 1881 de la commune de Telgruc.

 

Il est possible qu’il ait fait un détour par l’une des communes voisines, mais ce n’est pas certain et la lecture des dénombrements est assez fastidieuse.

 

En fait il est arrivé à Roscanvel juste après le dénombrement car le 30 avril 1882 naît chez les Capitaine Yves Marie, qu’il reconnaîtra lors de son mariage avec Louise Capitaine. A moins, que le père soit vraiment inconnu.

Grille 48 d’Yves Le Bihan

Il manque donc le père de Prosper. Sa mère est originaire de Poullan, près de Douarnenez. Malheureusement le patronyme est très fréquent dans la région et le choix des prénoms très limité ; on a souvent Hervé ou Yves. Les raccordements sont donc très difficiles à justifier.

La faille Kerspern est de Telgruc, plus précisément du village de Luzéoc’h, qui se trouve juste à côté de la carrière de Menez Luz.

Avec les Le Fouest, autre patronyme spécifique à Telgruc, on est à Kergréac’h.

Marie Jeanne Louis Capitaine

 

Elle a eu semble-t-il 12 enfants donc 9 sont arrivés à l’âge adulte.

Elle a été photographiée avec deux de ses fils : Hervé et Pierre.

Elle a souffert d’un glaucome sévère.

En attendant de pouvoir rédiger une page spécifique sur la branche Capitaine, il faut se contenter de la grille 48