Version 5.0_page 34-00_mai 2020

On rentre maintenant dans un autre domaine, celui de l’argent. Il y a d’abord les prix à payer pour les fermages, les terres, les fermes . Il y a ensuite les impôts malgré le faible nombre de documents récupérés. La solde de l’Amiral est importante car elle donne une idée de l’évolution de celle d’Hervé Le Bihan. Il y a les prêts et les reçus. La dernière page traite des contrats liés aux bateaux.