Version 5.2_page 70-01_décembre 2021

Ce n’est pas une version réduite du réseau An Dro mais une approche différente.

En effet il s’agissait initialement de « chauffer » les locomotives. La longueur du circuit était insuffisante pour tester vraiment les performances de locomotives. En effet une boucle ne fait, que 3m, c’est à dire, que la motrice la plus rapide (6 essieux) fait un tour en 6 secondes. Il faudrait peut être installer un compte tour car sur le circuit bleu du réseau An Dro le train doit passer du niveau bas au niveau haut, ce qui peut fausser l’interprétation du résultat obtenu.

Ensuite l’objectif principal a évolué vers la création de nouveaux modules et la vérification de leur fonctionnement avant leur passage sur le réseau An Dro .

Enfin un éventail de voies a été construit au centre avec une butte, qui permet de faire du tri manuel de wagons.

Les rails de dételage de Märklin  n’étant pas réellement  adaptés aux commandes, il  fallu se limiter au fonctionnement manuel. C’est cette situation, qui a conduit à développer tout un concept de mouvements pendulaires.

Bien évidemment on ne reprend pas dans les pages suivantes, ce qui est commun avec le réseau An Dro. Il n’y a donc que, ce qui est spécifique au fonctionnement du circuit d’essais :

70-11_ le circuit d’essais lui-même

73-11_ le bandeau des commandes et l’envers du décor

73-21_ les protocoles

75-11_ les itinéraires sans usage de télécommandes,

75-21_ le métronome se met en éventail

75-31_ de la cravate à la spirale infernale

75-41_ la voie unique à plusieurs